Trip | 7 parcs régionaux 1/5

published 19/09/2015 | last modified 26/02/2016

  • Jour 1
  • Berzé-la-Ville -> Clelles via le PNR des Beauges et le PNR du Vercors
  • 445 km
_DSC0001 _DSC0003

Une usine abandonnée…

_DSC0006 _DSC0008 _DSC0012

Halte à proximité de l’abbaye des moines chartreux. Le bâtiment en-dessous c’est le musée, l’abbaye est à une vingtaine de minutes à pied.

_DSC0013 _DSC0014 _DSC0015 _DSC0017 _DSC0019 _DSC0020 _DSC0022 _DSC0023 _DSC0024 _DSC0025

Je passe par le Col du Coq. Joli détour mais qui m’imposera un passage par Meylan.

_DSC0026 _DSC0029 _DSC0031 _DSC0032 _DSC0033 _DSC0034 _DSC0035 _DSC0038 _DSC0040

Je viens de passer Meylan et je vais rentrer dans le PNR du Vercors, direction Villars-de-Lans. La route qui suit est superbe pour des motos sportives.

_DSC0042 _DSC0043 _DSC0045 _DSC0046 _DSC0050

Villars-de-Lans est situé sur un plateau, et ne m’a pas semblé présenter d’intérêt particulier… hormis sa pompe à essence. De toute façon, dans ce genre de trip, on est toujours un peu pressé d’avaler les kilomètres.

_DSC0056 _DSC0057

Juste après Villars, une forêt dans laquelle se trouve un village où un groupe de résistants s’est fait annihiler par les allemands, pendant la Seconde Guerre Mondiale : le site de Valchevrière. Le village est resté tel quel, on n’y a pas touché depuis cette bataille.

Je n’ai pas pu m’y rendre, ne souhaitant pas laisser la moto et toutes mes affaires dessus, sans surveillance. Je suis sûr d’y retourner prochainement avec femme et enfants.

Une plaque m’informe que, grosso modo, les résistants français s’étaient rassemblés en nombre important dans le Vercors, pour donner du fil à retordre aux chleus. Mais ce front n’était possible qu’avec le soutien des alliés, et notamment l’arrivée de matériel lourd… qui n’arriva jamais. Ce ne sont pas les planeurs alliés qui ont fini par atterrir, mais ceux des Fridolins. Les résistants du Vercors se sont fait hacher menu. En lisant ce panneau, on a l’impression d’un immense gâchis.

_DSC0060 _DSC0063 _DSC0064

Col du Rousset, très sympa en moto, là-aussi les GT et autres roadsters peuvent y aller franchement, c’est du tout bon.

_DSC0065 _DSC0066 _DSC0067 _DSC0068

Les 3 dernières photos (désolé pour la qualité) sont celles du Cirque d’Archiane. En gros, on est environné de montagnes qui forment un cercle. Bon, bref. Par contre, le nom de la commune m’a fait penser à un éternuement : “Treschenu-Creyers“.

IMAG0786IMAG0788 IMAG0789

L’hôtel-restaurant Ferrat, plutôt sympa :)