Piste | Saison 2021

published 24/08/2021 | last modified 01/09/2021

En cours de rédaction

Circuit du Bourbonnais – Juin 2021 – Ducati Club Lyon

  • Stage
  • Panne d’embrayage ST4 session 2
  • Prêt d’une Supersport qui se révèle être une excellente machine
  • 3 tout-droits (virage 3) dans l’herbe dont 2 avec la Supersport (caution : 3000 euros LOL) – bah quoi on y va quoi :)
  • Il vaut mieux faire un tout droit dans l’herbe que se bourrer en virage !!!
poster_1300_867

Circuit du Bourbonnais – Août 2021 – Team Lamolle

  • ST4 réparée – j’ai du mal à retrouver mes repères, tant sur la moto que sur la piste ; la moto est bcp plus lourde et moins bien suspendue que la Supersport, la position est moins naturelle, la selle est inclinée et plus glissante (très gênant dans les pif-paf) ; mais au bout de 3 sessions je commence à bien m’éclater, ça frotte bien, bonnes sensations…
  • …et je me gauffre à basse vitesse dans le virage 5 (perte de l’avant). Perso pas de mal, cuir un peu râpé. La moto idem, à part un cale-pied pété et le pot éraflé.
  • Ca repart et au bout de 2 sessions je retrouve confiance et de bonnes sensations. Mais une vis de mon guidon, fragilisée par la chute, casse en plein virage ! je manque de me ramasser again -> je ne peux pas réparer et il est 16h, il est temps de s’arrêter pour ne pas tenter le diable… J’ai besoin de la meule pour Alès et c’est dans 5 jours LOL
poster_bourbonnais_lamolle_1_1300_867

Pôle mécanique d’Alès – Août 2021 – Ducati Club Lyon

  • Mon premier vrai circuit, avec les vibreurs et les tribunes :)
  • Deux premières sessions du samedi consacrées à la découverte du circuit, et à la reconstruction d’un capital confiance. Ensuite, après la sieste (très important la sieste !), trois sessions où je m’amuse vraiment de plus en plus. Ce twin qui rage métalliquement passés 8000 tours, et qui gronde comme un gros félin mécontent à la décélération, me ravit :)
  • Le dimanche, les cinq sessions sont optimales : ça frotte dans tous les sens sans se faire peur. Tristan commence à devenir un concurrent sérieux ; Julien l’est déjà, tout comme Clara qui chute malheureusement sans grande gravité à la seconde session.
  • Je culmine à 160 km/h en bout de ligne droite et je tourne en 1 min 39 s (pour mémoire).
20210830_165152m