Sondage Freeway

published 27/01/2016 | last modified 04/03/2016

freeway_900-509

Bonjour, c’est pour un sondage !

Freeway, célèbre magazine moto traitant essentiellement de v-twins et de customs américains, demande à ses lecteurs leurs suggestions et critiques dans son numéro de Février 2016… Il n’en fallait pas plus pour répondre, avec l’abondance qui me caractérise…

Ce qu’il faut garder à tout prix

La qualité graphique et photographique du mag

Le mag est beau, moderne. Les photos sont colorées, vivantes. Même certaines publicités valent le détour. Cette abondance de couleurs et sa présentation relativement aérée en font un magazine agréable à lire, et prédisposent à passer un bon moment.

Les éditos (de Zed)

Non contents d’être truculents, les éditos du Rédac’chef tapent juste. Je me sens concerné par les propos du “biker briscard” et j’y adhère sans réserve la plupart du temps. Dans notre société de moutons, ses éditos font du bien et contribuent à maintenir la flamme de l’Indépendance et de la Liberté (poil au nez).

Le format de certains articles

Certains articles tiennent sur une page double. C’est tant mieux. C’est synthétique, c’est concis. Courageux aussi because il faut trouver plus de sujets, avec les contraintes qui vont avec.

Les voyages “roots”

Perso, je rêve de grands voyages. Eric Lobo comble mes attentes. Mais heureusement qu’il est là ! Je me contrefous de manifestations hyper-marquetées comme les Harley Days de Grimaud, par exemple. Je souhaite davantage de reportages immersifs avec des hippies dans le Nevada, ou un MC 1% de la côte ouest, voyez ? Du roots. Du vrai. Y’aurait de la putain de photos à faire ! Si le photographe revient vivant, évidemment.

Vous me direz “Oui mais on vous emmène au 24th Annual Yokohama Hot Rod Custom Show au Japon, et au National Motorcycle Museum d’Anamosa aux USA”. Oui, c’est très bien. Mais bon, c’est des bécanes qu’on pourra jamais se payer, et puis les goûts et les couleurs, hum… Je suggère juste de s’intéresser plus aux bikers, à leur histoire, à leur parcours, au cadre dans lequel ils évoluent, qu’à leurs machines. Vous ne pouvez pas raconter l’histoire d’une machine, sans raconter l’histoire du mec qui monte dessus. C’est intimement lié, et largement aussi intéressant.

freeway_good

Les anciennes publicités Harley ou publications connexes

C’est beau, c’est intéressant pour mieux comprendre la marque et son environnement économique, marketing et culturel. Certaines publicités sont absolument superbes et on souhaiterait presque pouvoir les acheter pour les afficher chez soi…

Ce qu’il faudrait développer

La mécanique Harley

Dans le numéro précédent de Freeway (le hors-série), il y avait une double page sur le Panhead. Un peu d’histoire, un peu de technique. Passionnant ! Les moteurs Harley, c’est la base, le socle. Où diable est la suite ? Faudra-t-il attendre le prochain hors-série ?

Je suis de ceux qui veulent tout apprendre et faire le maximum de choses sur leurs motos. Question de stimulus intellectuel, et de moyens limités. En gros, on se fait un peu chier au boulot, et on a pas de thunes. On a besoin de tutoriaux, de pistes pour peindre, souder, régler un carbu, refaire un faisceau électrique, installer des phares additionnels… On sait qu’on ne sera jamais des “gris” parce que c’est pas notre destin. Alors on se rattrape comme on peut mais nous avons besoin d’aide.

Vous me direz peut-être que vous avez déjà publié des articles sur ces thématiques… et que vis-à-vis de vos annonceurs, c’est moyen. OK, pas de souci. Sortez un numéro spécial à acheter rempli de tutos et de bons plans !

Vous pouvez aussi faire un reportage ou deux sur des organismes qui proposent des formations en mécanique. Ne vous limitez pas à celles qui font Harley exclusivement, car la mécanique requiert des bases larges.

Les vidéos

Vos reportages photos sont superbes, et seraient utilement complétés par une petite vidéo ! L’image d’une Harley ou d’une Indian, c’est bien. Mais sans le son ?

Mon conseil : rapprochez-vous d’un vidéaste professionnel, dites-lui de vous montrer comment tourner quelques plans avec le micro qui va bien, et comment monter ça pour sortir une vidéo de 30 secondes. Un petit jingle de début et de fin avec After Effects et c’est torché. Diffusez sur Twitter. Intégrez le coût en vous rapprochant de vos annonceurs. Vous ferez le buzz ! et vous compléterez la version papier, sans la concurrencer. Au contraire.

Ce dont on pourrait se passer…

La présentation de chaque concession Harley de France et de Navarre

Je leur trouve un intérêt limité. La passion des motos, certes. La passion du chiffre d’affaires aussi…

La présentation des Indian et Victory

Ces motos sont massivement inélégantes ! Le refroidissement à eau y est légion et les Victory ne sont même pas culbutées ! Pour faire une analogie avec les voitures, c’est comme comparer une Aston Martin DB5 et un Porsche Cayenne. Je veux bien reconnaître qu’il faut évoluer, mais gardez présent à l’esprit que nous sommes des inconditionnels de la culbute, pas du 69 (l’arbre à cames en tête).

Dommage que Buell ait coulé. Tiens, voilà une idée d’article :) sur de la vraie moto américaine, culbutée et plein de caractère !