Trip | Vosges

published 07/05/2021 | last modified 02/06/2021

J’avais noté les Vosges dans ma to-do-list depuis un bail… et la rencontre – via Twitter – de Belou, m’a donné l’occasion d’allier ballade et rencontre. Je suis dans cette philosophie en 2021 : aller à la rencontre de quelques twittos récemment entrés dans mon univers numérique.

Me voilà donc parti un mardi matin, avec pour objectif cette fameuse “Route des Crêtes” dont tous les guides nous rabattent les oreilles. Que retenir du trajet aller ? Ma foi, d’abord ce Haut-Jura, toujours si exceptionnel… Puis c’est le Doubs avec cette vallée entre Pontarlier et Morteau, qui vaut vraiment le coup. Le GPS reprend la main pour la traversée de Belfort et me voici à Giromagny, pour attaquer la montée du Ballon d’Alsace. Mais la pluie s’invite et l’ascension se fait sur des oeufs, entre la chaussée trempée, la fatigue, et un pneu AR qui est devenu slick. Le sommet est embrumé, je repars aussitôt à la recherche de températures plus clémentes. Mon gîte à La Bresse s’avère être un excellent choix et j’en donne les coordonnées à la fin de ce billet.

Le lendemain, je laisse passer un orage de grêle et je profite de 2 heures d’éclaircies pour m’approcher et grimper sur le Grand Ballon. Me voici sur la Route des Crêtes tant convoitée, mais las, j’ai raté le début et je raterai la fin aussi, en raison de conditions climatiques inappropriées : fort vent latéral, neige, etc… Les congères font 50-60 cm de haut et témoignent de l’abondance des précipitations nocturnes. Le temps de prendre un cliché ou deux et je replonge vers la “chaleur” de la vallée (le vent y est moins fort), en roulant toujours sur des oeufs et sur un bitume détrempé.

Ces conditions n’altèrent en rien ma bonne humeur, car cette découverte des Vosges étant très partielle, il faudra absolument revenir !!! Si possible à plusieurs et durant 3 ou 4 jours.

Il est temps de “prendre du repos” sur l’autoroute, qui m’emmène à Freyming-Merlebach. Arrivé en avance, je change mon pneumatique arrière, par sécurité. L’avant attendra le retour en Bourgogne. J’y rencontre donc Mr Belou et sa charmante famille, et nous passons une soirée fort agréable. Qu’ils soient remerciés.

Puis c’est le retour en mode “piscine” puisque la pluie m’accompagnera de Strasbourg à Berzé-la-Ville. Mais mon équipement me protège parfaitement et la ST4 témoigne de sa grande efficacité et son très grand confort sur route rapide. Je vois à peine le temps passer.

Revenir dans les Vosges est donc une évidence. Il faut refaire “à fond” les Vosges du sud (Parc naturel régional des Ballons) puis faire celle du nord (Parc naturel régional des Vosges du Nord), que j’ai complètement délaissées. Entre les deux parcs, les monts d’Alsace, le Mont Saint-Odile, et la beauté des coteaux alsaciens, vous tendent les bras. Trois jours de moto sur place est un minimum, en sachant qu’il faut juste 3h00 pour monter à Belfort. Je crois préférable de faire la Route des Crêtes du nord au sud afin d’être du meilleur côté de la route, compte tenu des paysages.

Au retour, s’arrêter à Morteau pour ses produits régionaux à base de cochonnaille et ses fromages…

r_DSC0008
Pas la plus jolie des Ducati mais une vraie pure GT dont je ne me lasse pas.
r_DSC0010_saut_du_chien
Saut du Chien, Haut-Jura.
r_DSC0019_saut_du_chien
Saut du Chien, Haut-Jura.
r_DSC0022_chateau_de_joux
Château de Joux, juste avant Pontarlier.
r_DSC0025_vaches_morteau
Des tapis de pissenlits colonisent d’immenses champs : Morteau et ses environs.
r_DSC0026_grand_ballon
Le Grand Ballon. Le Ballon d’Alsace est un autre sommet, à ne pas confondre.
rPanorama-sans-titre1_grand_ballon
rPanorama-sans-titre2_col_de_la_shlucht
Col de la Schlucht : la photo témoigne de la rudesse du pays.
r_IMG_20210506_191328

Gîte à la Bresse

En fait 4 gîtes sont gérés par ce couple très sympathique, dont celui que j’ai occupé (parfait pour 1 ou 2 personnes), un autre “cosy” pour séjour en amoureux (avec sauna…), et 2 de 18 places avec tout le toutim (billard, piscine…) pour passer un excellent moment entre motard(e)s. RELAIS MOTOS VOSGES / Téléphone : 06.74.76.59.50.

Pour mémoire

Kilométrage parcouru : 1 288 km.